• Bonjour les gens,

     

    ce blog est rétrospectif, heureusement vous savez le dénouement,

    au moment ou un gentil facteur s'est présenté chez moi, début juillet avec une lettre recommandée de la mairie de Collonges, mon coeur a frémi.

     

    J'ouvre et là

    LA SANCTION EST TOMBEE

     

    LA SANCTION EST TOMBEE

     

    j'ai tout de suite détesté le gentil facteur, puis peine, tristesse, rage, désespérage aussi, enrageage, dépitage, irritage,

     

    Puis remontage de moral, nouvel espérage, car après info auprès du géomètre, ce qui était l'objet du refus, n'était pas acceptable.

    Il  dit : on va demander à la dame de revoir sa copie. Mais la dame, elle, elle était partie en vacances, pour 3 semaines.

    Rongeage, stressage, attendage dans la zénitude la plus totale.

     

    LA SANCTION EST TOMBEE

     

     à bientôt, amis gens lecteurs, pour de meilleurs nouvelles

    merci pour les coms

     


    5 commentaires
  • Bonjour les gens,

     

    Vous commencez d'appréhender l'enjeu ou il y a encore des parties un peu nébuleuses ??? hah

    A l'origine, c'est une maison bourgeoise (la partie jaune au-dessus de mon futur chez moi) très grande, avec un sous-sol semi enterré (mon souplex) d'environ 100 m2.


    Le tout installé dans un jardin de plus de 1 200 m2. L'ensemble a été racheté, loti. J'ai déjà rencontré mes voisins du dessus, deux petits gamins bien vifs. NOTE, l'isolation phonique sera renforcée.


    Je m'imaginais que clic clac c'était dans la boîte. Pas du tout. L'intention n'est pas suffisante dans ce  cas précis.

    ON S AGITE QU IL A DIT ...

    Alors, pourquoi devais-je m'agiter? Pour justifier une demande de permis de construire. Même si le projet n'aboutit pas, il faut faire des plans, dire le style de chauffage, les parkings, des implantations... pour être au taquet le jour ou, mais surtout pour obtenir ce foutu permis.

     

    Les cuisinistes en période de canicule ont reçu ma visite. Des plans, des propositions parfois improbables, car sans vigilance, on peut se retrouver avec des meubles dans toute la pièce. Haut, bas, dessus, dessous, pour une colonie de wouakance. Moi je veux juste fonctionnel et tout simple.

     

    ON S AGITE QU IL A DIT ...

    ON S AGITE QU IL A DIT ...

     

    Le permis de construire a été déposé le 16 avril 2015.

    En attendant la sanction, et l'achat de la cuisine, fais toi une pelote de patience, de zénitude.

    Ici, mon appartement est mis en vente, les acheteurs se succèdent. Je me sens baraquienne pour mon avenir proche. Je prends quand même un pu... de risque.

    Bonne journée à vous les gens, espérez avec moi que la mairie nous donne l'accord, le sésame.

     

    merci pour vos coms

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • bonjour les gens,

    Tous vos petits mots, vont certainement adoucir les miens. Car tout, je le sens, ne va pas aller comme sur des roulettes. Enfin ! quelle expression pour ceux qui ont des soucis d'équilibre.

     

    Après toutes ces visites, il m'a fallu rentrer dans le concret. L'architecte devenait le pilier de ce projet.

     



    Vous allez sourire, en dehors de ses compétences, ce qui m'a fait basculer, ce sont ses verres 1950, dans lesquels elle m'a servi un sirop de menthe, ainsi que le crocodile bleu fixé au plafond de son salon. Je me suis dit, elle ne peut que comprendre mes demandes. Sa rigueur et sa fantaisie devraient faire bonne alliance avec moi. J'adore les verres, genre marotte,  en commençant mes cartons de déménagement, je l'ai regretté juste un tout petit peu.

    Tous ces prémices, ces espoirs, ces projets. Avant de savoir si ils étaient réalisables, demandaient des études sérieuses.

    J'espère que mon réputé voisin, avec de nombreuses étoiles, fait du portage de repas pour les séniors qu'on pas tenvi de cuisiner.

     

    Je n'étais pas très pressée, mon appartement n'était pas encore vendu, La propriétaire de cette maison ne pouvait, elle-même partir que courant Octobre. Voilà, c'est fait. Elle vient juste de s'en aller. Mais à l'époque...Il fallait malgré tout monter le projet, faire de vrais plans, et, déposer auprès de la mairie de fameux permis. Tout cela a demandé quoi ! une babiole, 4 mois, sans aucune certitude. Parfois le doutage s'installe, mais l'espérage reprend.

    CA VA PAS ETRE FACILE FACILE

    Renoncer à un si joli poulailler; même pas en rêve.

     

     

    le ravissant escalier sera sacrifié pour permettre une ouverture. Je vais tenter de convaincre de le garder, au moins en partie.

    J'ai ainsi fait la découverte de nombreux métiers, le plus important chez moi, le géomètre. Il parlait de poutre, d'IPN, d'HEB, les mots risque, ainsi que difficile, revenaient assez souvent. Ce que j'ai compris surtout, c'est que rien n'était joué.

     

     

    les plans sont arrivés en grand nombre, comment tirer le meilleurs parti de cette remise  ? Et pourquoi mettre la chambre face au jardin, car je ne sais pas vous, mais moi pour dormir je suis dans le noir et je ferme les yeux. Alors la vue sur le jardin, c'est juste un peu plié. Certainement un truc d'énarque.

     

    Ca va ? vous me suivez ? ci-dessous, le premier plan proposé par l'archi, en lien avec les règles.

     

    CA VA PAS ETRE FACILE FACILE


    Quand même, ca le fait.. avec le propos de départ moi je me vois bien.

     

    voila, les gens, le pas à pas de mon souplex à collonges

    Merci pour vos coms

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Bonjour les gens,

     

    Évidemment je vais publier quelques nombreux billets, si vous voulez suivre, je vous invite à vous inscrire sur la newsletter. C'est qu'un chantier de cette envergure ca va bien demander... si, au moins. Sûr, je ne verrais pas le père noël cette année là-bas.

     

    .... quelques jours après ce premier coup de foudre, je suis retournée sur place, avec un mètre, non, pas de couturière, un mètre ruban de 5 mètres, offert il y a longtemps par un ami, c'est un souvenir auquel je tiens.

    Longueur, largeur, hauteur. Je ferai un plan plus tard. Juste pour mieux me l'approprier. Mes amis savent que je suis incapable de faire une ligne droite, même en prenant 20 repères à 3 mm d'écart. Je fais. Point.

    Ne dirait-on pas une carte au trésor, le capitaine crochet n'est pas loin, je le sens.

    RE VISITE

     

    je tourne en rond comme un chat qui cherche sa place. En parlant de chat, je vais espérer qu'un miaou frappe à ma porte, j'ai déjà trouvé un nom, validé par ma petite fille chérie, Mahé. Fille ou garçon, brun, blond, taché ou pas, le nom sera M'roz.

    Quoi de top ? une source captée, que je demanderai de détourner pour arroser ma menthe. Des très gros murs de soutènement, je ne vois pas sinon pourquoi ils seraient juste hyper larges, je vais demander à ce qu'on les rabote un petit peu..J'ai mis du bleu, pour qu'ils ne se trompent pas de mur.

     

    Amis les gens, ce blog est fait aussi pour le partage, vos commentaires me seront précieux, je n'en suis pas à mettre l'eau à chauffer pour le thé. Oui, je parle de thé, car une amie m'a dit, mojito non, mais thé à la menthe oui. Open open.

    La liste de mes envies va être longue, je le vois bien comme ça.

     

    ... à suivre (d'ailleurs le nom de mon blog, souplex à Collonges, sur fond noir, ca fait pas genre série policière..)

     

    certainement un nouveau billet d'ici la fin de la semaine...

     

     

     


    4 commentaires
  • CLAP....

    bonjour les gens,

     

    C'était il y a maintenant 6 mois

    QUE L'AVENTURE COMMENCE

     

    un endroit sympa, avec un micro jardin, un emplacement déjà repéré pour planter la menthe des futurs mojitos..

    Je pousse la porte

    ma future pièce à vivre !!!!  vite vite, imagination vient en moi, habite moi, reste en moiiiiiiiii..... lonnngggggtemps......

     

    QUE L'AVENTURE COMMENCE

    ah, quand même

     

    et ma chambre, elle est où ? car bien sûr c'est prévu

     

    QUE L'AVENTURE COMMENCE

    ah oui...

    je la trouve bien bizarre, mais avec l'imagination qui maintenant fait partie de moi.

     

    La salle de bain ? je suis prête

     

    QUE L'AVENTURE COMMENCE

     

    ah ! quand même. C'est la seule phrase qui me vient.

     

    Il n'empêche que mon imagination m'a tout de suite emmenée vers un joli futur, que ce "souplex" une fois rénové, allait offrir.

     

    je vous emmène avec moi pour m'accompagner dans ce nouveau voyage, Je ne sais pas quand je pourrais m'installer dans le jardin, avec un petit café. Qui m'aime me suive


    28 commentaires