• CA VA PAS ETRE FACILE FACILE

    bonjour les gens,

    Tous vos petits mots, vont certainement adoucir les miens. Car tout, je le sens, ne va pas aller comme sur des roulettes. Enfin ! quelle expression pour ceux qui ont des soucis d'équilibre.

     

    Après toutes ces visites, il m'a fallu rentrer dans le concret. L'architecte devenait le pilier de ce projet.

     



    Vous allez sourire, en dehors de ses compétences, ce qui m'a fait basculer, ce sont ses verres 1950, dans lesquels elle m'a servi un sirop de menthe, ainsi que le crocodile bleu fixé au plafond de son salon. Je me suis dit, elle ne peut que comprendre mes demandes. Sa rigueur et sa fantaisie devraient faire bonne alliance avec moi. J'adore les verres, genre marotte,  en commençant mes cartons de déménagement, je l'ai regretté juste un tout petit peu.

    Tous ces prémices, ces espoirs, ces projets. Avant de savoir si ils étaient réalisables, demandaient des études sérieuses.

    J'espère que mon réputé voisin, avec de nombreuses étoiles, fait du portage de repas pour les séniors qu'on pas tenvi de cuisiner.

     

    Je n'étais pas très pressée, mon appartement n'était pas encore vendu, La propriétaire de cette maison ne pouvait, elle-même partir que courant Octobre. Voilà, c'est fait. Elle vient juste de s'en aller. Mais à l'époque...Il fallait malgré tout monter le projet, faire de vrais plans, et, déposer auprès de la mairie de fameux permis. Tout cela a demandé quoi ! une babiole, 4 mois, sans aucune certitude. Parfois le doutage s'installe, mais l'espérage reprend.

    CA VA PAS ETRE FACILE FACILE

    Renoncer à un si joli poulailler; même pas en rêve.

     

     

    le ravissant escalier sera sacrifié pour permettre une ouverture. Je vais tenter de convaincre de le garder, au moins en partie.

    J'ai ainsi fait la découverte de nombreux métiers, le plus important chez moi, le géomètre. Il parlait de poutre, d'IPN, d'HEB, les mots risque, ainsi que difficile, revenaient assez souvent. Ce que j'ai compris surtout, c'est que rien n'était joué.

     

     

    les plans sont arrivés en grand nombre, comment tirer le meilleurs parti de cette remise  ? Et pourquoi mettre la chambre face au jardin, car je ne sais pas vous, mais moi pour dormir je suis dans le noir et je ferme les yeux. Alors la vue sur le jardin, c'est juste un peu plié. Certainement un truc d'énarque.

     

    Ca va ? vous me suivez ? ci-dessous, le premier plan proposé par l'archi, en lien avec les règles.

     

    CA VA PAS ETRE FACILE FACILE


    Quand même, ca le fait.. avec le propos de départ moi je me vois bien.

     

    voila, les gens, le pas à pas de mon souplex à collonges

    Merci pour vos coms

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    giboudeau
    Mardi 27 Octobre 2015 à 08:25

    Vraiment dommage pour l'escalier, il est tellement joli !


    Mais le poulailler, c'est bien aussi !!! Il ne te manque plus que le tablier et le seau de grains... Je t'y vois déjà !

    2
    Mardi 27 Octobre 2015 à 08:27

    en grande réflexion pour l escalier, le président du tribunal va certainement l'acquitter biggrin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :